États généraux du numérique pour l’éducation - Fiche d'identité

1
2
3

Synthèse des résultats de la concertation

  • Plateforme en ligne avec des forums et plusieurs modalités de contribution : questionnaire en ligne, champs libres pour formuler des propositions, possibilité de formuler des avis ou commentaires ;
  • Plus de 350 rencontres ont été organisées, en présentiel et/ou en distanciel, dans les 18 régions académiques, au niveau académique et infra-académique (écoles, établissements, départements) ainsi que   des ateliers de synthèse et de priorisation.

Les 40 propositions issues des États généraux du numérique ont été regroupées en cinq thèmes :

  • Mettre en place de nouvelles formes de gouvernance et de nouveaux outils d'anticipation ;
  • Enseigner et apprendre le numérique et avec le numérique ;
  • Garantir un égal accès au numérique pour tous / lutter contre la fracture numérique ;
  • Travailler ensemble autrement et promouvoir une culture numérique professionnelle commune ;
  • Favoriser le développement d'un numérique responsable et souverain.

Idées phares de la concertation

  • Garantir le socle numérique de base pour toutes les écoles et les établissements sur tout le territoire national (réseau, connectivité, équipement, services dont espaces numériques de travail et ressources) ;
  • Equiper et accompagner les professeurs ;
  • Certifier les compétences numériques des élèves et des professeurs avec PIX ;
  • Développer la e-parentalité ;
  • Renforcer l’école inclusive, développer des ressources accessibles à tous les élèves porteurs de handicaps ou de dys

La concertation en détail

  • L’ensemble des phases de préparation et de concertation ont été prévues en partenariat avec tous les représentants des usagers du service public du numérique éducatif et les acteurs de l’écosystème éducatif.

  • Un ensemble de retours d’expérience (RETEX) a nourri la réflexion et se sont appuyés sur des méthodologies variées, complémentaires de l’enquête [1] massive opérée par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP/MENJS) sur la crise sanitaire de mars à mai 2020 ainsi que des nombreux questionnaires et travaux de recherche lancés à l’échelle nationale et internationale. 

    Un RETEX des académies a valorisé les innovations et bonnes pratiques pendant le confinement et le déconfinement progressif pour assurer la continuité d’activités. Dans ce cadre, près de 1300 RETEX ont ainsi fait l’objet d’une analyse et d’une synthèse mi-octobre 2020. Ces RETEX ont fait l’objet d’une sélection académique et nationale en fonction de leur potentiel d’essaimage ou de généralisation.

    Un RETEX a analysé un corpus d’études et de recherches, menés en France et dans le monde, notamment par des laboratoires universitaires. Cette action a été menée par l’Institut français de l’éducation (ifé/ENS Lyon) et le Réseau Canopé, en relation avec la DNE et la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO/MENJS).

    Des entretiens de type semi-directif et des focus groupes ont été menés. Ils ont reposé sur un échantillon de tous les types d’usagers et agents concernés : élèves, parents d’élèves, professeurs (1er degré et 2nd degré), personnels de direction, agents administratifs, délégués académiques au numériques, DSI, responsables de services dans les collectivités territoriales.

    Enfin, un dernier RETEX a recueilli et analysé des données d’utilisation de services numériques pendant le confinement et le déconfinement. Des données recueillies par le ministère (Espace numérique de travail, Ma Classe à la Maison, etc.) ont été compilées et complétées par un recueil d’informations et de données auprès des entreprises de la filière EdTech, par le biais d’un questionnaire aux affiliées des associations professionnelles.

    • une plateforme participative avec des forums par thématique permettant à tous de faire des propositions et d’exprimer des avis argumentés 
    • un questionnaire à destination des usagers du service public (élèves, parents, professeurs, personnels d’encadrement et agents) afin d’identifier les sujets qu’ils souhaitaient voir aborder prioritairement lors des Etats généraux du numérique
    • des états généraux du numérique territorialisés organisés par les régions académiques.
  • Une analyse de toutes les contributions, commandée à un prestataire spécialisé dans l’analyse sémantique automatique avec l’IA, croisée avec de l’analyse humaine, a été effectuée par des linguistes, selon un plan de classement reprenant les 5 thématiques-clés. La synthèse de ce travail a été restituée et publiée sur la plateforme nationale.

    Données analysées

    • Concertation (26839 répondants au questionnaire, 670 propositions dans le Forum participatif et 2380 commentaires) 
    • 42 documents de synthèse provenant du terrain, de deux types : 21contributions globales des partenaires, 21 Retours des régions académiques
  • Débattre des résultats de la concertation et des ateliers de priorisation pour dégager les propositions définitivement retenues

  • Annonce à l’issue, le 5 novembre 2020, par le ministre, des priorités retenues et publication de ces dernières.

Partagez cette concertation :